Copie de Dehesa Andaluza (1).png
34290606284_53bf45db33_o.jpg

Sierra de las Nieves

Copie de Copie de DOC-2.png
libre FG.png

La Sierra de las Nieves est un paradis naturel composé de neuf villages pleins de charme. Un canton de l’arrière-pays de Malaga aux paysages fascinants avec leurs villas andalouses et la gastronomie qui se reflète dans la traditions des fête locales si singulières. Si vous aimez la nature et vous avez besoin d’une escapade détente dans un paysage réellement inattendu, le Parc naturel de la Sierra de las Nieves risque de vous étonner. 

Ce site, déjà déclaré Réserve de Biosphère est un véritable musée écologique à ciel ouvert, plein de monuments naturels parmi lesquels on retiendra le célèbre arbre Pinsapo de las Escaleretas, à Parauta. Vous pourrez voir la plus grande forêt de pinsapos ou sapins d’Andalousie au monde, grimper jusqu’au pic de Torrecilla ou explorer l’impressionnant gouffre G.E.S.M, l’une des zones karstiques les plus importantes d’Europe.  

Le canton de la Sierra de las Nieves présente des lieux idylliques, comme ses nombreux miradors, le cadre spectaculaire de la rivière Verde ou les sites naturels de Juanar, la Fuensanta et los Sauces. Les possibilités pour profiter pleinement de ce décor de rêve sont infinies : randonnées, route à vélo, escalade, spéléologie et même des promenades à cheval pour découvrir les recoins les plus impressionnants du parc. 

Ojén et Istán sont des villages d’origine arabe aux portes sud de la Sierra de las Nieves. Le premier est réputé pour son eau-de-vie et compte deux musées consacrés au vin et à l’huile d’olive, ainsi qu’une église bâtie sur l’ancienne mosquée. Le deuxième est connu sous le nom de Manantial de la Costa del Sol (« La source de la Costa del Sol ») et conserve encore le tracé des canaux d’irrigations morisques.  

En poursuivant dans l’arrière-pays, au pied de la colline du Veleta, vous retrouverez Monda. La forteresse d’Al-Mundat et l’église de Santiago Apóstol font partie des emblèmes de la ville, avec la succulente soupe mondeña, icône culinaire de Monda. Elle ne se trouve qu’à 4 km de Guaro, un ravissant village aux réminiscences arabes, célèbre pour son festival de la Luna Mora.  

Une grande randonnée vous permet d’arriver à pied jusqu’à Tolox. Pour reprendre des forces, rien de tel qu’un bon plat montagnard de chivo en caldereta, un ragoût de chevreau typique, ou une visite à sa fameuse station thermale, la seule spécialisée exclusivement dans le traitement des problèmes de l’appareil respiratoire.  

Au nord, c’est Yunquera qui vous attend. Ce village rattaché au Bosque de Cobre (« la forêt de cuivre ») vous permettra d’admirer l’un des plus beaux paysages d’automne d’Andalousie. Yunquera abrite aussi la cathédrale de la Serranía. À 15 min en voiture, Alozaina, une ville dont les origines remontent à la préhistoire, vous propose un voyage dans son passé arabe grâce à son paysage urbain.

  

Les vestiges de la forteresse de Casarabonela, où les cours d’eau ne manquent pas, datent de la même époque. Pour les passionnés de botanique, Casarabonela possède l’une des plus grandes collections de cactus d’Europe. L’église de Santiago est l’un des plus grands attraits de la localité. Dans le village voisin d’El Burgo, l’église de l’Encarnación et les vestiges du château de Miraflores constituent deux visites obligatoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Nature à l'Etat Pur !!!.png

PARC NATURE ET DEVELOPPEMENT  ©

BLUE LIFE (14).png
nature©2.png